06/07/2009 18:10 | Lien permanent | Commentaires (6)

A propos de tout

Lundi

Essayez de m’aimer

L’image la plus touchante publié pour l’adieu à Michael Jackson, est un dessin signé Michael Jackson qui montre un petit garçon, un micro à la main, se réfugiant dans le coin d’une chambre, avec ce texte : «Before you judge me, try hard to love me, look within your heart, then ask, have you seen my childhood. MJ. » Avant de me juger, essayé de m’aimer, et interrogez vous, avez-vous vu mon enfance ?  Maintenant, son papa accuse les médecins de l’avoir tué. Lui qui a exploité « à mort » le talent de son fils et l’a littéralement poussé dans les bras des médecins. Et  qu’en est-il de ces requins du show-business qui ont annoncé 50 concerts de suite  alors que cet éternel enfant ne tenait debout qu’à coup de seringues et de pilules. Tous innocents ?

 

Mardi

Légumes au resto

On voit toujours plus d’enfants gros dans la rue, et ce ne sont pas des jeunes touristes américains. La malbouffe fait des ravages. La gastronomie devrait donner le bon exemple. La Suisse est un véritable jardin de légumes, mais essayez de trouver un resto qui offre autre chose que les éternelles carottes/petits poids  ou deux branches de broccolis qui se courent après. Le problème, c’est qu’il est plus fastidieux de  préparer de beaux légumes que de rôtir un peu de viande ou un fruit de mer. C’est vite vu : il y a d’un côté un produit cher qui fait peu de travail (viande) et de l’autre un produit bon marché qui fait beaucoup de travail (légumes). Les business plan rationnels des restos sont résolument anti-légumes. Donc anti-santé.

 

Mercredi

Tueurs à gages

Une bonne femme décide avec sa mère ( !) d’engager un tueur à gages pour éliminer son mari qui lui mène  la vie dure. Ca s’est passé à Rolle, au bord de notre bleu Léman. En lisant ça, je me suis dit que le métier de tueur à gages a bien évolué depuis le temps ou je lisais dans les romans noir que leur engagement  coûtait environ 10'000francs. Faut penser qu’il existe un marché, chez nous ! Naif, je les imaginais en Tchétchénie ou en Sicile, mais pas en Suisse. Heureusement, je ne connais personne qui pourrait m’en vouloir assez pour investir 50'000 balles dans ma disparition.  

 

Jeudi

Naturistes1[1].jpg

Hautement philosophique, la bagarre estivale que se livrent les « vrais » et les « faux »naturistes au Tessin. Comme chaque été, la Melezza, ce torrent qui se faufile entre les rochers d’Intragna, attire une foule de baigneurs nus. Parmi eux, il y a les « vrais » naturistes qui se bronzent nus au soleil, les jambes écartés, mais sans arrière-pensées ! Quand ils (ou elles) voient d’autres nudistes, jamais ils ne penseraient « du mal ». Ni du bien, d’ailleurs. Innocents comme des bébés, ils prétendent que c’est ça, la vraie nature, et ils accusent les  « faux » naturistes de troubler la paix paradisiaque de la Melezza, parce ces vilains «exhibitionistes» (comme ils les appellent)  voient dans la nudité d’autrui une sorte d’invitation à des exercices physiques entre adultes consentants (à pratiquer derrière les rochers pittoresques). Naturellement, les autorités de la commune d’Intragna sont empruntées : elles disent oui au naturisme innocent, mais non à l’érotisme dans la rivière. Question : n’a-t-on pas inventé les maillots de bain pour tirer cette frontière entre décence et indécence qui ne tient qu’à un tanga ? Question accessoire : qui est plus proche de la nature (humaine), le vrai ou le faux naturiste? A méditer en bronzant.   

 

Vendredi

La Télé

Première émission de « La Télé »depuis le château de Gruyères. Et déjà un bilan à tirer : ça ne ressemble pas du tout à ce qu’on a l’habitude de voir sur les chaines locales. La mise en scène, la régie, le rythme, les présentateurs,  tout est  l’œuvre de grands professionnels. Et puis, « A new star is born » : Fathi Derder, le rédacteur en chef de La Télé, très à l’aise dans son rôle d’animateur, comme s’il faisait ce métier depuis des années. Or, vendredi, c’était la deuxième fois qu’il passait à l’écran ! Je me demande juste s’il ne serait pas mieux encore sans sa barbe.

 

Commentaires

A propos de tout du 18 juillet. Accident Hygiénique.Tu te ballades avec casque et puis aussi des gants de protections et des genoullières et des coudières et puis ça et ça, mais on va où ? Nous sommes 5 tu vois le problème, une fois les vélos posés, notre matériel à la main et shoping chez Vuitton et Ladurée et cie. Bref c'est des commentaires pour emmerder et créer des problèmes parce que si je tombe ce sera la faute au vélo... naturellement! Vive la voiture et son chauffeur qui ns attends avec clim enclanchée!

Écrit par : gavillet | 18/07/2009

@gavillet:

Rien compris à votre charabia, j'ai beau le lire et le relire, impossible de comprendre quoi que ce soit... Qu'essayez-vous de nous dire ?

Si vous conduisez votre vélo comme vous écrivez, attention: l'accident n'est pas loin !

Écrit par : Stéphane Spoerli | 22/07/2009

Mon charabia, cher Monsieur, c'est de rester libre de nos mouvements et d'arreter de remplasser l'éducation par des lois.(pr ex.:démission parentale...) Salut.

Écrit par : gavillet | 23/07/2009

Cher Monsieur Rothenbühler,
vous avez oublié Russi notre grand skieur qui lui aussi est un modèle.
Bon week-end

Écrit par : cRUCHON | 25/07/2009

@gavillet: Désolé, Monsieur Gavillet, je n'ai toujours pas compris ce que vous tentez de nous dire...

Écrit par : Stéphane Spoerli | 12/08/2009

merci vraiment,il ya un manque d'informations sur ce sujet , vous m'aidez vraiment! avant de partir je veut dir que votre flux rss n'est pas visible pour tous le monde !

Écrit par : african mango plus | 06/04/2012

Les commentaires sont fermés.