10/12/2009 14:56 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (0)

Gare aux espions!

Gare aux espions!

kDifficile à dire lequel des hôtels cinq étoiles de Lausanne est le plus beau. Le Lausanne-Palace et le Beau-Rivage Palace font tout pour que cela reste ainsi. Tu ouvres un sushi bar, moi aussi, tu refais ton spa, moi aussi, tu ouvres un restaurant gastronomique, moi aussi. Et gare aux espions! Il y a quelque temps, un collaborateur du Lausanne-Palace s’est fait virer du Beau-Rivage parce que soupçonné d’espionner la décoration de Noël! L’autre jour, petit coup de théâtre au Lausanne-Palace: la célèbre cuisinière du Beau-Rivage, Anne-Sophie Pic, son mari, le directeur de l’hôtel, François Dussart, et trois autres personnes boivent un pot au bar du Lausanne-Palace, pour ensuite, à 1 heure du matin (!), se rendre dans les cuisines et la salle fraîchement rénovée du restaurant La Table d’Edgard (fermé à cette heure). Gauer, averti le lendemain, a pris sa plume pour tirer gentiment l’oreille de son collègue Dussart et se moquer d’une «certaine inégalité de curiosité». Le patron du Beau-Rivage présenta immédiatement (et par écrit) ses «sincères excuses pour cette maladresse nocturne». Et, pour finir, les deux patrons, qui n’ont pas perdu leur sens de l’humour, se sont juré de s’inviter chaque fois qu’il y aura une nouvelle réalisation à présenter. Et on ne saura jamais qui est la plus belle…

Les commentaires sont fermés.