20/12/2009 10:14 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (5)

Les mamans au pouvoir

LES MAMANS AU POUVOIR!

k Un peu partout dans le monde, les politiciens découvrent – enfin – que les mamans ne sont pas seulement les «chefs de famille» en matière de consommation, mais un groupe qui peut faire pencher la balance lors d’élections et de votations. Déjà, dans certains pays, les politiciens font tout pour obtenir des interviews ou des «chats» dans des sites spécialisés adressés aux mères comme Mumsnet.uk en Angleterre, aujourd’hui «le» forum incontournable des mamans anglaises. Elles y échangent informations, opinions, conseils, bons plans, adresses et aussi convictions politiques au sujet de décisions à venir comme l’aménagement du temps de travail, les crèches, les soins à domicile, etc. Quand le service de santé du gouvernement devait diffuser les premières informations sur la grippe porcine, il s’est adressé directement à Mumsnet.


MUSULMANS CONVERTIS

k Un phénomène tout nouveau se manifeste en Suisse: de plus en plus de jeunes nés de familles catholiques ou protestantes suisses adhèrent à l’islam – par conviction et non par mariage. Rien que dans le quartier du Lignon à Genève il y a toute une série de jeunes convertis qui cherchent dans cette nouvelle religion un cadre strict, des règles de vie claires et nettes, une ferveur et une communauté qui leur manquent. Pour eux, nos Eglises traditionnelles sont trop «floues» et laissent trop de place à la pensée autonome. Mon prof d’allemand au gymnase avait l’habitude de dire: «Les vrais novateurs, les vrais créatifs sont généralement assez vieux. La jeunesse, elle, est toujours conservatrice, facile à embrigader.» Naturellement, il parlait du gauchisme, pas de l’islam.

JUSTICIERS

k Le scandale du vol de données bancaires par Hervé Falciani, ex-informaticien de la Hongkong & Shanghai Banking Corporation (HSBC) à Genève, crée de graves problèmes diplomatiques entre la Suisse et la France. Il révèle aussi une réalité très inquiétante: le secret n’existe plus. Big Brother is watching you, et le «grand frère» n’est pas le patron (qui devrait tout savoir), mais l’informaticien qui a accès à toutes les données les plus confidentielles, intimes et secrètes d’une entreprise. Si ces techniciens ont la fibre de Zorro ou de Robin des Bois, ils peuvent mettre en danger des personnes et des pays entiers.


LISEZ!

k Ne jetez pas la pierre aux gens qui ne lisent «que» les journaux gratuits. Au moins ils lisent! C’est qu’il y a de plus en plus de gens qui ne lisent plus rien du tout, même pas les pancartes et affiches indiquant par exemple l’ouverture d’un magasin. Ils se fient totalement à l’intuition, à la «mise en place». Je m’explique: attachez une petite pancarte à la porte d’un ascenseur sur laquelle est écrit: «L’ascenseur fonctionne». Les gens prendront l’escalier, parce qu’intuitivement ils pensent que c’est écrit «En panne». Enlevez les chaises de la terrasse d’un bistrot en hiver et mettez une pancarte «Ouvert» sur la porte du resto, les gens vont ouvrir la porte et demander: «C’est ouvert?»



Commentaires

Les mamans au pouvoir !!!
C’est la meilleure ! Voilà que mon ami Peterli découvre un des pires méfaits engendrés par les féministes de tous poils.
C’est à croire qu’il va nous faire un cours sur la misandrie et nous recommander la lecture des œuvres des célèbres queer américaines et françaises
Céline Renooz (1840-1928)
Madeleine Pelletier (1874-1939)
Valerie Solanas (1936-1988)
Andrea Dworkin (1946-2005)
Aline d'Arbrant (1952-)
Philippe Brenot (1948-)
Après avoir féminisé les mâles elles prônent aujourd’hui ouvertement les joies et plaisirs particuliers des lesbiennes. Et voilà que nos politicards vampirisés par ces harengères de basses extractions tombent dans le piège leur ont tendu ces vieilles rombières.

Écrit par : Le passant ordinaire | 23/12/2009

Lieu de rencontre entre vieux obsessionnels ?

Ah! et ne laissons à la jeunesse que les belles valeurs que leur martèlent les gratuits, qu'ils deviennent de vieux bourgeois bouffis de clichés le plus vite possible.

C'est vraiment tristement con par ici.

Écrit par : je ne m'attarderai pas | 27/12/2009

Maman Rothenbühler nous a dit que le patron devrait tout savoir et, comme nous ne sommes que de jeunes cons, nous nous sommes laissés embrigadés, alors nous avons mis une pancarte indiquant que la concierge était dans l'escalier à la loge, du coup il a cru qu'il était obligé de prendre l'ascenseur et il s'est retrouvé coincé avec l'informaticien en chef qu'il peut pas piffer pendant tout le congé de Noël, même qu'il n'a pas pu lui faire sa fête parce que l'informaticien, il est devenu musulman intégriste pendant ses études à l'EPFL, mais c'était quand même un bon plan, parce qu'il n'ont pas pécho la grippe porcine.

Écrit par : un monde merveilleux | 27/12/2009

Bonjour,

Nous vous serions reconnaissants de ne pas utiliser ce pseudonyme « Le Passant Ordinaire » qui est le nom depuis 1994 d’une revue de pensée critique, d’une maison d’édition et la signature de l’éditorial de notre rédaction.

Thomas Lacoste

Écrit par : Le Passant Ordinaire | 25/01/2010

Afin de mettre un terme à cette stupidité provenant d'une revue hexagonale qui ne se vend que contre abonnement mon nouveau pseudonyme sera "le passant lambda".

Ce genre de remarques me rappelle les emmerdements qu'ont subis les habitants du village vaudois de champagne avec leurs vins attaqués qu'ils furent par les producteurs de picrates mousseux en provenance de leur région.

Comme toujours avec les Français il y a vraiment des coups de pied au cul qui se perdent.

Écrit par : Le passant lambda | 26/01/2010

Les commentaires sont fermés.