04/05/2010 18:51 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (2)

Dispenses religieuses

Dispenses religieuses

 Des filles dispensées des leçons de gym parce que les parents ne veulent pas (pour des questions de religion) qu’elles se déshabillent et s’amusent avec les garçons, des enfants dispensés de tous les spectacles organisés à l’école, des enfants qui n’ont pas le droit d’aller en course d’école. Des enfants battus par leurs parents sans que personne ose intervenir. C’était en 1955, dans un village de l’Oberland bernois, où j’allais à l’école. Je veux dire: les sectes ou communautés religieuses fanatiques qui demandent – et obtiennent – des régimes d’exception pour leurs enfants, ça a toujours existé chez nous. Et déjà à l’époque, tout gamin que j’étais, je me suis demandé pourquoi personne ne venait en aide à ces pauvres copains et copines privés des plaisirs de l’école par leurs parents sévères. L’Etat doit faire respecter l’école obligatoire, qui est obligatoire dans son programme entier.

Commentaires

Le problème religieuse,c'est vraiment un problème!

Écrit par : nike shox | 05/05/2010

C'est un problème qui est difficile à traiter sans marcher sur les droits de croyance des uns et des autres.

Écrit par : Plombier | 07/05/2010

Les commentaires sont fermés.