31/05/2010 10:14 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (1)

Sang Bleu

Sang BleuB6F6B96EE502B60BA27452AE33C063BF.jpg «Sang Bleu»

 Si vous voulez acquérir un chef-d’œuvre de l’art contemporain pour moins de 100 francs, achetez le magazine Sang bleu (66 francs chez Payot), un pavé de 550 pages qui s’occupe en priorité de tatouage, mais aussi de mode, de photo, de dessin, enfin de tout ce qui bouge dans l’avant-garde de la culture visuelle. C’est probablement le plus beau magazine international dans son genre. La qualité de la photo, de la typo, de la mise en page et de l’impression, c’est juste époustouflant. Une vraie découverte. Un collector. Et le comble: ce magazine hypertendance ne vient pas de Londres, de Tokyo ou de New York, mais de Lausanne. Son rédacteur en chef s’appelle Maxime Buechi.

Commentaires

Décidément, personne ne vous lit...

Écrit par : Eric de Rham | 02/06/2010

Les commentaires sont fermés.