08/07/2010 16:50 | Lien permanent | Commentaires (0)

Peinture fraiche

Caricature

 Alors que le pays s’inquiète des divisions graves, du manque de communication, des indiscrétions au sein du Conseil fédéral, celui-ci, peinard, pose devant les photographes en produisant «ensemble» et «en équipe» un «acte créatif collectif». Les sept Sages ont donc peint «ensemble» un tableau raté. Bravo! Faut-il les encourager à continuer, comme on le fait dans certains établissements spécialisés où les pensionnaires se prêtent aussi à ce genre d’exercices? Ou faut-il comprendre cette démonstration comme un acte d’autodérision? «Maman» Leuthard a bien précisé qu’il ne s’agissait pas de «thérapie par la peinture» (bien que ça lui ressemblât). Pardon, moi, je ne comprends plus rien. Mais plus je regarde les sept devant leur tableau, avec leur sourire béat, plus je me dis que c’est le caricaturiste Raymond Burki qui a suggéré l’idée à Doris. C’est la première caricature vivante du Conseil fédéral.

Les commentaires sont fermés.