11/10/2010 12:00 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (0)

UDC et angélisme

Angélisme

 Le 28 novembre, nous paierons la facture de notre angélisme face à la criminalité de certains étrangers. Si nous votons pour l’initiative de l’UDC ou pour le contre-projet du Conseil fédéral (plus nuancé), c’est toujours l’UDC qui aura gagné. C’est le seul parti qui, depuis quelques années, a entendu les inquiétudes des citoyens, vu les statistiques et observé ce qui se passait sur les routes (chauffards), autour des gares (bagarres au couteau) et dans la rue (trafic de drogues). Si, dans le débat qui démarre, les forces du milieu et de la gauche se limitent une fois de plus à diaboliser l’UDC et à dénoncer sa pub, l’initiative passera haut la main.

Les commentaires sont fermés.