24/12/2010 08:49 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (0)

Julian Assange et les Suédoises

Les Suédoises de WikiLeaks

 Sujet délicat: le fondateur de WikiLeaks est poursuivi par la justice suédoise parce que deux Suédoises l’accusent d’abus sexuels (on parle même de viol). Naturellement, dans un monde moralement correct, on a intérêt à fantasmer et à disserter sur l’éventuel côté sombre, violent, pervers ou autrement détraqué de M. Julian Assange . Mais si les vraies coupables, les détraquées étaient les deux femmes? Et si les lois suédoises permettaient un peu trop facilement à une admiratrice d’une star mondiale de se venger de son idole après avoir couché le premier soir et avoir été forcément déçue de la rencontre sexuelle? Et de courir chez une juge qui, elle, ne peut faire autrement que de persécuter le «salaud» qui n’a fait que profiter égoïstement de la légèreté sexuelle de ses groupies? Penser cela doit déjà être illégal, en Suède.

Les commentaires sont fermés.