30/08/2010

La peine de mort

La peine de mort

 On l’a échappé belle! Un pays moderne qui remet sur le tapis la peine de mort, abolie dans tous les autres pays civilisés (avec l’exception des Etats-Unis), c’est la honte. En plus, quelle perte d’énergie, ce débat inutile, faussé dès le départ! Dès que l’initiative était annoncée, la polémique s’est portée sur le bon droit du peuple de décider ou non de la question et non pas sur la question elle-même. Le cauchemar n’aura duré qu’un week-end, il aura été utile quand même, parce qu’il a montré que beaucoup de citoyens – jeunes surtout! – manquent d’éducation civique, ignorent les principes de notre droit pénal. Il est urgent de recommander les livres de Robert Badinter, l’ancien ministre français de la Justice («L’abolition» et «Contre la peine de mort»). Sur Internet, on peut relire et réentendre ses interventions décisives devant l’Assemblée nationale.

Homéopathie, adieu

Homéopathie, adieu!

  C’est un sujet délicat, parce qu’on touche à une religion. Des expériences scientifiques récentes prouvent – une fois de plus – que les fameux globulis homéopathiques que certains médecins (400 en Suisse) prescrivent contre toutes sortes de bobos (et que les caisses maladie remboursent) sont inefficaces, du pipeau, de la charlatanerie, du placebo pur. Mêmes d’anciens médecins homéopathes, comme le professeur en médecine complémentaire allemand Edzard Ernst, l’affirment aujourd’hui. En Grande-Bretagne et en Allemagne, des centaines de personnes ont avalé des flacons entiers de globulis, sans jamais ressentir aucun effet. Le psychiatre anglais Ben Goldacre résume le succès de l’homéopathie auprès du public par une formule simple: «Les gens paient pour qu’une personne de grande autorité leur raconte un beau mensonge.» Mais attention: si les globulis sont inefficaces, les critiquer, c’est explosif!

14/06/2010

16 oeufs et une omelette

16 œufs à la radio

 Entendu aux informations de 19 heures de la RSR: deux jeunes ont acheté 16 œufs dans une ferme et les ont jetés sur des passants et des panneaux en traversant la ville en voiture. Les mêmes vandales ont déjà tiré sur des passants avec des pistolets à eau depuis leur voiture… Je vous assure que le speaker a utilisé le terme «vandales» pour ces deux jeunes! Et que je n’ai pas rêvé, il s’agissait bien des très officielles infos qui parlaient aussi de Gaza, d’UBS, de l’Iran et d’autres questions importantes. Si les deux jeunes apprennent que la nouvelle de leur connerie a été diffusée sur le plan national, ils risquent d’aller acheter encore 16 œufs! On devrait interdire la vente des œufs aux moins de 30 ans. Ou aux radios d’en faire leurs omelettes.

L'éléphante Sabu

Eléphante sympa

 J’adore «Sabu», l’éléphante du Cirque Knie qui par deux fois a profité du déménagement du cirque pour prendre un bain et se promener librement en ville. J’aurais fait exactement la même chose à sa place. J’ai aussi apprécié les commentaires explicatifs du directeur, Franco Knie, qui a gardé le sourire et semble avoir une affection particulière pour sa protégée parce qu’elle a du caractère, des idées et peu de complexes. Franco devrait profiter de la curiosité de «Sabu» et refaire avec elle la traversée des Alpes, sur les traces d‘Hannibal. «Sabu» serait sûrement d’accord de se lancer dans l’aventure.