16/11/2011 08:54 Publié dans Chronique Le Matin Dimanche | Lien permanent | Commentaires (0)

Cher Jacques Barillon

Cher Jacques Barillon,

Vous voilà presque aussi célèbre outre-Sarine qu’ici. Une page entière dans le « Blick », juste pour avoir ramassé les restes juridiques dans  une tragicomédie footballistique , c’est pas si mal. Et ça va continuer. Parce que les Zurichois adorent les figures qui confirment leurs préjugés sur les Romands : ces avocats qui portent des vestes en cuir à 61 ans encore, ces Russes riches qui ne le sont pas vraiment et ces présidents de foot  mégalo. Vous entrez  bien dans ce tableau. Mais naturellement, vous n’avez pas accepté de défendre Bulat Chagaev juste parce que cet homme « qui n’a rien à se reprocher »(selon vous) est tous les jours dans la presse. Non, vous , l’homme qui a sauvé la vie du chien Baxter courez humblement  au secours de Bulat, un « homme perdu » (vos mots) qui est la victime d’une « véritable  battue » à Neuchâtel  et n’a trouvé personne  pour le défendre. Je  crois même  que vous ne le faites pas pour de l’argent, vu que votre homme semble avoir égaré son porte-monnaie. Donc, beaucoup de visibilité en vue quand même, mais beaucoup de travail aussi, quand même: je sens une certaine fébrilité parmi les candidats au poste laissé  vacant par M. Zappelli. Un riche Russe derrière les barreaux, pour prouver qu’on n’est pas aussi mou que le démissionnaire, ce n’est pas si mal, électoralement. Et pour les photos !

Cordialement

Peter Rothenbühler

07/07/2011 13:56 Publié dans A propos de tout (ma chronique dans Le matin) | Lien permanent | Commentaires (1)

Albert II, au boulot

Albert, au boulot!

 Si Albert II de Monaco rate son union, c’est le fiasco total de sa vie de prince. Finalement, si vous êtes né prince héritier, vous n’avez qu’une seule mission sérieuse: assurer la succession, faire des enfants légitimes, après un mariage en bonne et due forme. Albert a eu deux enfants illégitimes, il a passé tout son temps à faire un peu de sport (surtout dans les tribunes) et à se donner une image de prince écolo (à copier le prince Charles). Au boulot, Albert! A 52 ans, ce n’est pas trop tard. Quant à Charlene, elle est majeure et vaccinée et assez intelligente pour savoir ce qui l’attend.

Cher Mark Muller

Cher Mark Muller,

Je ne sais pas comment vous allez vous sortir de cette gonfle. Vous êtes le président du Conseil d’Etat, vous êtes responsable des constructions et de la gérance des logements du canton qui a fait scandale en février parce qu’il a loué une villa de sept pièces à un ancien fonctionnaire pour moins de 1000 francs. Et voilà qu’on apprend par le TJ que vous-même, vous louez un sept-pièces en attique à Plainpalais pour un loyer ridiculement bas de 1800 francs. A Genève! Où les loyers atteignent des sommets.

C’est conforme à la loi, dites-vous, «ce loyer serait payé par n’importe quel autre locataire». Mais vous n’êtes justement pas «n’importe quel locataire» mais le magistrat libéral qui combat cette loi, imposée par la gauche (qui ne permet pas d’élever le loyer après rénovation), comme étant «un monstre juridique». A juste titre.

Mais allez expliquer aux citoyens selon quelle règle de morale politique on peut dénoncer d’un côté une loi qu’on trouve absurde et injuste et de l’autre en profiter sans vergogne pour ses intérêts privés. C’est mission impossible.

A votre place je verserais la différence avec un prix du marché à une institution caritative, et cela aussi longtemps que vous êtes encore au gouvernement. Ça ne vous reviendra peut-être même pas si cher.

Cordialement, Peter Rothenbühler

28/06/2011 14:37 Publié dans Le Journal (notes quotidiennes) | Lien permanent | Commentaires (3)

Liberez Charlene!

 

 

Liberez Charlene!

Ce n'est qu'une rumeur pour le moment. Une rumeur assez méchante. Mais ça colle tellement bien à la réalité de ce curieux mariage monegasque: Charlene aurait pris un billet d'avion Monaco- Afrique du Sud, donc "maison", aller simple, et elle aurait été retenue au dernier moment par les sbires de Monsiegneur.. Presque trop romantique comme histoire pour être vraie. Mais attendons.

En revanche, ce qui crève les yeux, c'est que dans ce mariage il y a quelque chose qui ne colle pas. Dans tous les sens du terme.

Tous les indices laissent penser depuis très longtemps que le pauvre Albert II se marie seulement par obligation  - il en va de la survie de la principauté - et qu'il a trouvé en Charlene une complice qui s'est prêtée au jeu - pour quelle raison? Par amitié, par aveuglement, par appat de gain, on ne le saura jamais. Tous les gestes, les regards, les attitudes de ce couple triste et froid trahissent un non-amour flagrant entre les "amoureux".

Nous ne pouvons rien pour Albert, il restera prisonnier du rocher à vie.  

Mais il n'est pas trop tard pour liberer Charlène. Qui méritera bientôt le surnom "l'otage du rocher". Libérez Charlène!

Enfin, ne soyons pas si pessimistes.

Peut-être tout finira en bonne nouvelle: on nous confirmera qu'Albert II est vraiment fou amoureux, mais ne sait pas trop le manifester et Charlène, elle, aime vraiment son prince charmant, et les deux ne rêvent que d'une chose, et cela depuis des années: se marier et avoir beaucoup d'enfants.

Ce serait vraiment mimi.

Mais la tradition veut qu'ily ait des nuages noirs sur la vie des occupants du palais. Donc, si vous voulez connaître mon sentiment: nous aurons bientôt une princesse encore plus triste .... et un divorce princier.

Ma kiosquière a eu ce commentaire: il n'a qu'à épouser l'une des femmes avec qui il a eu des enfants.....